Kyoto, au Japon : petit guide pour une première visite

Adrien Lecomte

Plus grande des villes anciennes nippones, Kyoto est la destination touristique la plus populaire du Japon. La ville est située au cœur de l’ouest du Japon, à côté de la préfecture d’Osaka. Avec plus de 4 000 monuments historiques tels que les temples et les sanctuaires ainsi que le charmant paysage de rue de la vieille ville, Kyoto attire des millions de visiteurs de l’intérieur et de l’extérieur du Japon, toute l’année. Comme il y a beaucoup d’attractions touristiques à Kyoto, et au cas où vous ne sauriez pas quoi voir et où aller dans la ville, voici nos incontournables !

Le Sanctuaire Fushimi Inari-Taïsha

Trésor le plus emblématique de Kyoto, le sanctuaire Fushimi Inari-Taïsha est situé au bout d’une allée de couleur flamboyante composée de milliers de portes torii traditionnelles. Les visiteurs peuvent facilement passer une journée à se promener dans les sentiers qui entourent le réseau de sanctuaires ornés. À mi-chemin de la montagne, attendez-vous à des vues incroyables de Kyoto à l’intersection de Yotsutsuji. Le sanctuaire Fushimi Inari-taisha honore le dieu Shinto, Inari, connu comme étant le dieu du riz.

Le fameux temple Kinkakuji

Au milieu d’un lac paisible et entouré d’arbres, le temple Kinkakuji doré apparaît comme un havre de paix. C’est un temple zen enveloppé dans une feuille d’or, dont le dernier étage est doré à l’intérieur et à l’extérieur. Il a été construit à l’origine comme une maison de retraite pour un célèbre shogun, qui a fait en sorte que le bâtiment devienne un temple après sa mort. Allez tôt le matin pour voir le soleil se lever dans le temple et pour éviter la foule.

Le temple Kiyomizu-dera

Au sommet d’une belle colline se trouve le temple Kiyomizu-dera, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO entouré de cerisiers. Le temple est connu pour abriter une multitude d’éléments magiques. Marchez entre deux pierres les yeux fermés devant le sanctuaire de Jishu, construisez un petit édifice pour honorer le dieu de l’amour et méditez ! Le sanctuaire est également relié à la cascade d’Otowa, qui est incorporée dans un sanctuaire séparé. Buvez dans le ruisseau pour attirer la bonne fortune. Ce sanctuaire vaut certainement la peine d’être visité, non seulement pour sa beauté, mais aussi pour le mysticisme qui l’entoure.

La grande tour de Kyoto

C’est une structure moderne dans une ville de temples ! La tour de Kyoto est le bâtiment le plus haut de Kyoto. Les visiteurs peuvent admirer des vues panoramiques de la ville qui s’étendent jusqu’à Osaka. Sur la plate-forme, des télescopes et des écrans tactiles mettent en évidence des points de repère remarquables, de sorte que vous pouvez donner un nom à ce que vous voyez. Allez au coucher du soleil pour la meilleure expérience.

Dîner dans un restaurant à Pontocho

Près de la rivière Kamogawa, Pontocho est une ruelle animée avec des restaurants de chaque côté. Il y a des centaines de restaurants proposant des cartes variées, de la fine cuisine au yakitori bon marché. Ne suivez pas aveuglément ce que vous dit votre guide, les meilleurs restaurants sont généralement petits, cachés, et peuvent ne pas annoncer leur menu en anglais. La meilleure stratégie pour trouver une cuisine mémorable est de simplement entrer dans l’ambiance du restaurant qui vous plaît le plus. Par une nuit chaude, asseyez-vous dans un restaurant surplombant la rivière Kamogawa, car l’eau a tendance à refroidir l’air.

Next Post

Top 3 des plus belles plages du Brésil

Plus grande des villes anciennes nippones, Kyoto est la destination touristique la plus populaire du Japon. La ville est située au cœur de l’ouest du Japon, à côté de la préfecture d’Osaka. Avec plus de 4 000 monuments historiques tels que les temples et les sanctuaires ainsi que le charmant […]