Le splendide Temple Wat Phra That Doi Suthep de Chiang Mai

Velorail Cantal

Perché sur les hauteurs de la montagne sacrée du Doi Suthep, le temple Wat Phra That Doi Suthep est l’un des sites religieux les plus vénérés du nord de la Thaïlande. Captivant par sa riche histoire et son architecture majestueuse, ce lieu de culte attire non seulement les pèlerins bouddhistes, mais aussi les touristes du monde entier. Grâce à sa position surélevée, il offre une vue imprenable sur la ville de Chiang Mai, ce qui ajoute un attrait pittoresque à son importance spirituelle dans la découverte de Chiang Mai.

Histoire et origines de Doi Suthep

L’histoire du Wat Phra That Doi Suthep remonte au XIVe siècle. Selon la légende, un moine nommé Sumanathera avait découvert un morceau d’os censé être l’épaule de Bouddha à Sukhothai. L’objet manifesta des pouvoirs miraculeux tels que l’émission de rayons lumineux, la capacité de se déplacer et de multiplier. Le roi de Chiang Mai entendit parler de ces miracles et demanda que l’artefact soit amené dans sa ville. C’est ainsi qu’en 1368, l’os relique fut placé sur un éléphant blanc qui, après plusieurs jours de marche, choisit spontanément le site où s’élève aujourd’hui ce sanctuaire grandiose, débutant ainsi la tradition bouddhiste profondément enracinée dans cette partie de la Thaïlande.

Architecture et caractéristiques du temple Doi Suthep

Le temple de Doi Suthep est un parfait exemple de l’architecture Lanna. Le chedi principal, doré et brillant, abrite la relique sacrée de Bouddha. Il est entouré de multiples statues de Bouddha et de cloches destinées aux prières. Les visiteurs sont accueillis par un escalier monumental composé de plus de 300 marches flanquées par des serpents mythiques (Nagas) qui mènent au sommet. Ces sculptures, ainsi que les fresques et autres motifs décoratifs, illustrent des scènes clés du bouddhisme et reflètent l’importance culturelle du temple au sein de la communauté thaï.

Comment se rendre à Doi Suthep ?

Visiter ce site sacré nécessite un peu de planification. Situé à environ 15 kilomètres de la ville de Chiang Mai, on peut y accéder en voiture ou en scooter. Pour les aventureux, une randonnée à pied à travers la zone forestière du parc national permet également d’y parvenir tout en profitant d’une riche expérience écologique. Des taxis rouges partagés, connus sous le nom de « songthaew », offrent aussi des trajets jusqu’au pied de l’escalier menant au temple.

Ferveur religieuse et activités rituelles à Doi Suthep

  • Prière et médiation : De nombreux fidèles viennent pratiquer la méditation ou réciter des mantras.
  • Offrandes : Les visiteurs peuvent acheter des fleurs, de l’encens et des bougies pour faire des offrandes.
  • Observation de la vie monacale : Le matin, il est possible d’assister à la collecte d’aumônes par les moines.

La vue depuis le sommet : Un panorama inoubliable

Au-delà de son importance religieuse, le Wat Phra That Doi Suthep est célèbre pour son point de vue exceptionnel sur Chiang Mai. Qu’il s’agisse de capturer le lever ou le coucher du soleil, les visiteurs peuvent jouir d’une toile de fond spectaculaire, faisant de ce site un lieu privilégié pour des photos mémorables et pour prendre un moment de pause, admirant la vaste étendue de la région qui s’étale sous leurs yeux.

Conseils pour une visite réussie

La visite du temple Wat Phra That Doi Suthep est souvent incluse dans le circuit sur mesure en Thaïlande. Pour éviter les foules et la chaleur de l’après-midi, la visite du temple doit être planifiée le matin. Le port de vêtements respectueux, couvrant les épaules et les genoux, est exigé dans les lieux de culte bouddhistes. Enfin, la petite monnaie est indispensable pour les dons et les achats d’offrandes, qui permettent d’assurer l’entretien du temple et de la communauté monastique.

Le Wat Phra That Doi Suthep de Chiang Mai demeure un témoignage vivant des traditions bouddhistes et une preuve de l’harmonie entre nature et spiritualité. Que vous cherchiez à approfondir votre compréhension du bouddhisme, à admirer de l’art architectural complexe, ou simplement à jouir d’une vue à couper le souffle, ce temple emblématique ne manquera pas de marquer votre séjour dans le nord de la Thaïlande.

Les autres articles sur Chiang Mai:

Visite de Doi Inthanon : le plus haut sommet de Thaïlande

Découverte des temples de Chiang Mai

Que faire en voir à Chiang Mai en 3 jours ?

Next Post

Exploration du triangle d’or : Un voyage à travers l'histoire et l'aventure à Chiang Rai

Le triangle d’or est une région emblématique de la Thaïlande, partagée avec le Laos et la Birmanie, et célèbre pour son passé controversé lié au commerce de l’opium. Aujourd’hui, cependant, cette zone est surtout un point de départ fascinant pour découvrir des richesses culturelles, historiques et naturelles. Centre stratégique de […]